Les moustiques sont programmés pour piquer l'homme...


D'après une récente étude, le moustique disposerait dans son génome, un gène lui permettant de reconnaître l'odeur humaine et donc l'envie de nous piquer.

Des scientifiques de l'université de Princeton aux USA ont démontré que certains moustiques, notamment l'Aedes aegyti, agent vecteur du Chikungunya, de la dengue ou de la fièvre jaune sont génétiquement programmés pour piquer l'être humain.

Cette soif du sang humain sera due à une mutation génétique. Les chercheurs se sont appliqués à étudier les différences de comportements entre les moustiques évoluant en ville, et ceux évoluant en forêt.

Les résultats ont révélé qu'une modification génétique changeait la sensibilité aux odeurs des moustiques évoluant en ville. Cette mutation de gène chez ces moustiques développait un goût poussé pour la sulcatone (forte odeur dégagée par les humains).


En somme, l'appétence pour notre sang serait donc due au contact permanent avec ces incestes. Cette découverte permettra d'après les chercheurs de rendre plus efficace la lutte contre les maladies provoquées par les moustiques.


Article par Yannick.


Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Tuniselle (lundi, 17 novembre 2014 09:12)

    Et programmé aussi pour bourdonner DANS l'oreille???? là aussi, le moustique excelle !

  • #2

    nicole (lundi, 24 novembre 2014 23:31)

    Il parait que ce ne sont que les femelles qui piquent ! Les moustiques en foret ou dans les jardins sont tres virulents.... Je le sais par experience... Au moins en ville on peut s’en proteger avec des moustiquieres !
    cordialement a vous