Organisme et attaque virale...

Comportement de  l’organisme contre une attaque virale

L’interleukine 33 est la petite molécule qui alerte le système immunitaire, lorsque notre organisme est victime d’une attaque virale. Les défenses du corps humain auraient du mal à se mobiliser sans elle. C’est une molécule spécifiquement détectée par les lymphocytes T. Or, les lymphocytes T (cellules  immunitaires) ont pour rôle de traquer et détruire les cellules contenant des virus actifs.

Sans l’intervention de nos chères interleukines 33, la simple grippe pourrait nous être fatale.


Article par Yannick.

Écrire commentaire

Commentaires : 0