Observer le poids de... L'air !

Savez-vous qu'au même titre que l'eau, l'air qui est lui aussi un fluide, a un poids ?

Il est juste plus difficile de l'admettre, mais il est en revanche très simple de le prouver, avec la petite expérience ci-dessous, très parlante, que je vous propose de réaliser.


Matériel nécessaire :


- Une brochette en bois

- Deux ballons de baudruche

- Un rouleau de ficelle de cuisine

- 2 petites pinces à dessin (trouées dans les poignées d'appui)


Réalisation de l'expérience :


- Commencer par couper deux bouts de ficelle de 20 cm (veillez à être précis quant à leur longueur)

- Passer l'une des extrémités de la première ficelle, dans le trou de la poignée d'appui de la première pince à dessin, faire un nœud

- Procéder de la même manière avec la seconde ficelle et la seconde pince à dessin

- Couper un troisième morceau de ficelle de 10 cm environ

- Le fixer au centre de la brochette,sans trop serrer le nœud, pour qu'il puisse coulisser assez facilement

- A présent, gonfler les ballons, en essayant au mieux de le faire pareil pour les deux

- Pincer l'embouchure de chaque ballon avec la pince à dessin qui lui est réservée, afin d'éviter que l'air ne s'échappe

A ce stade de l'expérience, vous devez donc avoir une brochette en bois, comprenant une ficelle centrale (un peu coulissante), et aux extrémités deux ballons gonflés suspendus... C'est bien ça ?


Alors vous voilà prêts pour l'expérience !


- Fixer à présent la ficelle centrale à un lustre par exemple, de sorte à visualiser votre "balance à ballons"

- Equilibrez votre balance, en faisant coulisser vers la droite ou vers la gauche, la ficelle centrale, dans le but que les deux ballons aux extrémités soient exactement à la même hauteur.

A ce stade de l'expérience, vous admettrez que la balance étant parfaitement équilibrée, les ballons et l'air qu'ils contiennent sont strictement du même poids.

Bien...

- Très délicatement, vous allez à présent, sans toucher à la ficelle centrale, agir sur une des deux pinces à dessin, pour laisser échapper du ballon de votre choix (gauche ou droit) une petite quantité d'air

 

Miracle !!!


En relâchant le ballon que vous venez de dégonfler un peu, vous constaterez que votre balance n'est plus du tout équilibrée, et qu'elle penche de façon évidente, du côté du ballon le plus gonflé.


CQFD ! Vous venez de prouver que l'air à réellement un poids !


Vous ne pourrez plus dire, que l'air sur vos épaules, ne pèse rien...


Écrire commentaire

Commentaires : 0