Que diriez-vous d'une "Pizza Hut... A l’œil ?

La pizza est le type même du menu du dimanche, d'un dîner surprise pour qui reçoit des amis à l'improviste, ou encore tout simplement de ceux, qui n'ont pas l'intention de passer de longues heures derrière leurs fourneaux.

Par contre, quand il faut faire son choix parmi la multitude de variétés de pizzas existantes, et les ingrédients qui entrent dans leur composition, tout se complique.

C'est, en poussant à l'extrême bien entendu, ce que l'on appelle le "syndrome de l'âne Buridan", celui-là même qui selon la légende, fut placé à égale distance de 2 mets et boissons qui devaient constituer l'essentiel de son repas, et qui finit par mourir, de n'avoir pas pu faire son choix.


Peut-être cette légende a-t-elle inspiré le groupe "Pizza Hut", qui dans le seul souci d'éviter un tel dilemme à ses fidèles clients, vient de lancer une nouvelle application.

Le procédé révolutionnaire, serait susceptible de deviner les ingrédients, que vous êtes le plus désireux de voir figurer dans votre pizza !

Un menu capable de percer les mystères de votre subconscient, de lire vos pensées en quelque sorte...

Il s'agit en fait d'une analyse de mouvements rétiniens, baptisée "Eye-Tracking", mise au point pour la société Pizza Hut, par la société Tobii Technology, spécialisée dans les technologies "d'Eye-Tracking".


Explication :


- Sur un menu s'affichent tous les ingrédients disponibles

- Vous allez parcourir ce menu des yeux

- De façon tout à fait inconsciente, votre choix gourmand va privilégier certains composants alimentaires, en s'arrêtant quelques centièmes de seconde de plus sur eux, au détriment des autres.

- La caméra intégrée au menu va quant à elle analyser dans un premier temps, puis retenir votre "choix rétinien".

- Pour terminer, quelques secondes plus tard, la recette idéale vous sera proposée.


Kathryn Austin, responsable du marketing chez Pizza Hut, expliquait lors d'une interview de FoofWorldNews, que le choix proposé par l'application correspondrait dans 98 % des cas, à ce que souhaite réellement le consommateur.

Elle aurait ensuite rajouté, je cite : "nous voulions essayer quelques idées rompant avec le format traditionnel des commandes en restaurant. Et nous sommes ravis d'avoir développé le premier menu commandé par subconscient, une façon unique de réinventer l'expérience de manger"


Pour ma part, ce que je redoute le plus, c'est une future recrudescence d'obèses parmi les amateurs de pizzas, car l'application "Eye-Tracking" ne doit sans doute pas avoir été conçue, pour déterminer les critères nutritionnels les mieux adaptés, pour la santé des consommateurs.


Article part Dyonisos.

 

(Sources Sciences et avenir)

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    monjn (mardi, 09 décembre 2014 10:54)

    C'est évidemment "business to business". A répétition, c'est sûr, le nombre d'obèses va augmenter. Je ne suis pas sûr qu'une société qui plancherait sur un logiciel permettant de tenir compte des paramètres physique de chacun et d'élaborer à partir "du choix des yeux" une pizza correspondant à chacun, qu'elle parviendrait à faire elle aussi du business.
    Après tout, pourquoi pas ? C'est une idée, chers informaticiens à vos claviers !