Une société suisse, commercialise un GPS pour chat...

Quel bon maître, amoureux de son chat, n'a pas craint un jour, qu'en retrouvant son instinct vagabond naturel, ce dernier ne se perde ? Qui n'a pas angoissé parfois durant de longues journées, en attendant que le fugueur parti courir la minette, ne revienne au bercail ?

Enfin, je ne vous parle pas du chagrin inconsolable de ceux qui n'ont jamais revu leur chat, et qui pour le restant de leur vie, penseront que leur compagnon est mort d'être resté enfermé malgré lui, dans une cave, ou un endroit dont la porte s'était refermée sur lui...

Eh bien, c'est à eux que s'adresse cet article, dans lequel sera présenté un nouveau dispositif, qui permettra de localiser le félin, où qu'il se trouve.

L'invention nous vient de Suisse et plus précisément de la région de Lauzane, qui abrite la célèbre Ecole Poytechnique Fédérale de Lauzane (EPFL).

Des ingénieurs de l'EPFL ont récemment mis au point un appareil révolutionnaire, qui n'est autre qu'un GPS pour chats

Ils l'ont baptisé le "Petpointer". 

Vous me direz qu'il n'y a là rien de vraiment nouveau et que le système existe déjà depuis belle lurette... 

Vous n'auriez pas tort. Mais dans le cas présent, le "Petpointer" se démarque de tous ses prédécesseurs et concurrents, avec des innovations techniques qu'il est seul à posséder actuellement sur le marché.


En voici la liste :


- Une fixation facile sur n'importe quel collier

- Une autonomie pouvant atteindre 3 semaines

- Dispositif de géolocalisation dernière génération, couplé aux trois systèmes de satellites européens, GPS, GLONASS et GALILEO.

- Émission d'un signal de géolocalisation toutes les heures

- Système de localisation LBS permettant l'envoi du signal, même dans des lieux clos, (caves, garages, égouts etc),ou encore en l'absence totale de liaison satellite.

- Transmission en continu de la position de l'animal  vers votre smartphone, votre tablette, ou votre ordinateur, et ce dans plus de 220 pays.

- Et cerise sur le gâteau, tout cela pour un poids de seulement 28 grammes.


Inutile de dire que devant ces prouesses techniques, une association avec la société STMZ ( le centre suisse d'appels pour animaux égarés), était plus que prévisible.

Cette société ne disposait en effet que d'un ingénieux système de médaillons, conçus conjointement avec des vétérinaires, contenant un numéro unique et personnel d'identification, qui permettait à une personne ayant trouvé l'animal égaré, de contacter le standard de STMZ, 24h/23 et 365 jours par an. 

Le propriétaire étant ensuite contacté par email, SMS ou téléphone.

Le "Petpointer" ajoutera incontestablement une corde à l'arc de la société STMZ, ainsi qu'une sécurité accrue pour les maîtres.


La commercialisation du "Petpointer" est prévue pour le printemps 2015, au prix de 100 francs suisses, soit environ 83 euros et il peut d'ores et déjà être réservé en ligne au numéro suivant : 04 16 32 48 90 ou à cette adresse email : office@stmz.ch.

Au prix du GPS, il conviendra d'ajouter les frais d'abonnement, mensuels, annuels ou bisannuels. Ceci afin de permettre toute transmission par les réseaux mobiles, mais également pour envoyer au détenteur du "Petpointer" des informations essentielles, liées au fonctionnement du GPS, comme un niveau trop faible de la batterie par exemple.

La société STMZ, assure à ses futurs clients, que les frais en sus, liés à ces abonnements, seront fixes et n’excéderont pas quelques centimes par jour.

Le coût de l'ensemble peut certes paraître élevé, mais ne dit-on pas que quand on aime, on ne compte pas ?


ATTENTION !!!

A noter, que le "Petpointer" ne se substitue en rien à l'identification par puce ou tatouage de l'animal, qui eux restent obligatoires.


Pour ma part et à titre purement personnel, bien que j'adore mes animaux de compagnie, je m'étonne parfois de l'intérêt technologique prioritaire qu'on leur porte... En effet, pourquoi ne pas avoir inventé avant tout, un système similaire au "Petpointer" qui aurait lui aussi permis, de géolocaliser de dangereux criminels en cavale, ou encore d'un bracelet difficile à détacher, que des bébés porteraient en maternité, pour éviter les enlèvements ?


Article part Dyonisos.


(Sources sciences et avenir, et le site de la société STMZ)




Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    cauvin (mardi, 02 juin 2015 23:57)

    bonjour,

    est-il possible de délimiter un périmètre de sécurité avec le petpointer?

    merci à vous,

    Mme CAUVIN

  • #2

    Dyonisos (mercredi, 03 juin 2015 07:56)

    Oui d'après ce que j'en sais c'est tout à fait possible...
    Par contre, le produit évoluant de jour en jour, je vous conseille d'appeler la société au : 04 16 32 48 90.

    Cordialement.

  • #3

    Fabio (lundi, 14 décembre 2015 08:54)

    J'utilise petpointer depuis le 10.12.15. Problèmes :
    Un mot du dialogue en français de traking sur le site internet est en anglais : Heat map
    La carte satellite n'est pas d'actualité.
    Les 2 pilles gps reçues se déchargent en 24h et non en 7 jours comme indiqué dans la documentation.
    Il n'est pas possible de voir le nom de toutes des rues dans le traking du site internet, car le bouton zoom + ne zoom pas.
    La position de l’animal en temps réel ou dans les autres modes n'est pas précise à +- 5m comme l'indique la documentation, mais peut varier de + de 200 mètres.
    Le gps affiche, pour une position d'animal qui n'a pas bougé, au moins deux positions différentes avec plus de 5 mètres de différence.
    Le mode full traking change automatiquement de lui-même après un certain temps. Hors, pour repérer mon animal rapidement, il est nécessaire d'avoir un full traking en continu fiable capable d'afficher la position en moins de 15 minutes. Ce qui n'est pas le cas actuellement.