Un nouveau procédé pour perdre du poids est à l'étude...

Ah ! La perte de poids ! Pour certains, elle est un défi permanent, un challenge, pour d'autres une obsession et pour les derniers, elle fait partie des résolutions, hélas souvent non tenues...
Toujours est-il que c'est un casse-tête, de s'y retrouver parmi les centaines de procédés, régimes miracles, poudres de perlimpinpin et autres tisanes...
Rien de vraiment nouveau dans cette jungle, mis à part peut-être l'ingéniosité de certains nutritionnistes, à vouloir faire croire que eux détiennent enfin la panacée universelle !
Aujourd'hui pourtant, un nouveau procédé, interpelle le monde des spécialistes des régimes...

Cette fois, avec des scientifiques de l'Imperial Collège of London et de l'Université de Glasgow, on ne parle plus de manger moins, mais d'être plus vite rassasié... Avouez que l'approche est différente.

De plus, il ne sera fait aucune obligation d'avaler un produit purement chimique, ou encore de boire des litres d'une tisane aux plantes vertueuses, mais tout simplement d'ingérer un additif alimentaire naturel, appelé "Inulin-Propionate Ester" ou "IPE".

Cet additif IPE, est généré naturellement dans l'estomac de l'être humain, à partir de "Propionate", un produit issu de la fermentation des fibres alimentaires.

 

Le Professeur Gary Frost, Ph.D., du "Département de Médecine" à l'Imperial College de Londres, et chef de l'étude a déclaré je cite : "les molécules comme le "propionate" stimulent la libération d'hormones intestinales, qui contrôlent l'appétit, mais vous avez besoin de manger de grandes quantités de fibres pour obtenir un effet fort... Nous voulions trouver une façon plus efficace, de fournir d'avantage de "Propionate" à l'intestin".

 

Leur première expérience, a été menée sur 20 participants volontaires.

 

- 10 d'entre-eux ont reçu de la poudre d'IPE.

- Les 10 autres, une fibre alimentaire classique, "l'inuline".

- Ils furent conviés à un buffet, sans aucune contrainte, quant à ce qu'ils devaient privilégier comme aliments.

- Il fut immédiatement constaté chez les 10 participants ayant ingéré de l'IPE, qu'ils mangeaient 14 % de moins que ceux ayant avalé de "l'inuline". Ils prétendaient en outre, avoir ressenti, une sensation nouvelle de satiété.

 

La seconde expérience, portait quant à elle sur 49 participants volontaires.

 

- 25 d'entre-eux, en surpoids, avaient en plus de leurs repas habituels, pris de l'IPE.

- Les 24 autres, ont utilisé de "l'inuline".

- Le test dura 24 semaines.

- 6 mois plus tard, 1 seule personne du premier groupe (sous IPE) avait pris plus de 3 % de son poids corporel.

- 10 personnes en revanche dans le second groupe (sous inuline), avaient pris entre 3 et 5 % de leur poids corporel.

 

Loin de s'emballer, les chercheurs ont tout de même déclaré, je cite : " cette petite étude, montre incontestablement des signes encourageants"

 

Le challenge pour ces scientifiques, est de trouver à présent dans quel type d'aliments, ils vont pouvoir intégrer l'ingrédient qu'ils viennent de développer, pour parfaire son efficacité au quotidien.

Ils ont dores et déjà pensé, à l'adjoindre à la composition du pain, ou des smoothies.

 

L'avenir nous dira, si la nouvelle tendance à se rassasier avec un produit naturel, dépassera celle des régimes et médications chimiques.

 

Article par Dyonisos.

 

(Source : E.S. Chambers et al. et Medisite.fr)

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    Tuniselle (lundi, 22 décembre 2014 23:36)

    L'idée est ... encourageante! ... surtout si elle protège de l'effet yoyo...

  • #2

    Betsy Lamontagne (jeudi, 25 décembre 2014 12:46)

    Il se passe de vrais petits miracles chez les scientifiques. J'aimerais y croire.

  • #3

    NW (vendredi, 08 septembre 2017 15:32)

    Je crois que vous confondez l'hormone qui s'appelle l'insuline avec le fibre alimentaire qui s'appelle l'inuline?

  • #4

    Dyonisos (vendredi, 08 septembre 2017 18:09)

    En effet il faudra rectifier... Merci NW...

  • #5

    Dyonisos (vendredi, 08 septembre 2017 18:17)

    Voilà qui est fait... Cordialement, et merci pour votre lecture NW.