Enfin un traitement anti-racisme !

J'ai longtemps hésité avant d'écrire cet article, cherchant le meilleur moyen, pour qu'il soit considéré comme une mise en avant d'un trait d'humour traité avec brio, et non pas comme une prise de position, laissant croire, que j'embrasse les opinions des uns, plus que celles des autres...

Je puis vous assurer que ce n'est pas le cas...

Peut-être (j'espère) que certains de mes lecteurs seront d'accord avec moi, pour affirmer que le racisme est un fléau, au même titre qu'une épidémie, dont le mal rongerait l'être humain de l'intérieur, et qu'il n'existe pas de bon racisme, de mauvais racisme, ou de racisme à considérer comme plus judicieux qu'un autre.

Je pense donc, que toute initiative visant à améliorer les mentalités, est bonne à prendre !


Ainsi, il y a peu, dans les laboratoires de recherche de "l'Organisation Juive Européenne" (OJE), les chercheurs annonçaient-ils avoir élaboré un remède révolutionnaire, susceptible d'éradiquer le virus du racisme, même chez les êtres les plus virulents.

Il s'agit de "l'Antisemitox".


Le médicament, a bel et bien été lancé sur le marché pharmaceutique.

Hélas, vous aurez compris qu'il s'agit d'un gag et que ces chercheurs pourtant réputés sérieux, n'ont rien cherché d'autre que de donner dans l'humour, mais avec tout de même l'intention de "faire bouger" les consciences.


Tout comme s'ils s'attaquaient à un véritable virus, les laborantins de l'OJE, ont cherché à conserver un côté sérieux à leur produit, du moins en ce qui concerne l'emballage, la posologie, les effets bénéfiques de la "molécule" utilisée, etc.


Ci-dessous ce que vous trouverez dans une boîte "d'Antisemitox", si vous décidez de vous offrir une cure, à titre préventif, ou encore si vous jugez que votre hérédité puisse engendrer un jour chez vous, une quelconque pathologie raciste et plus précisément dans le cas qui nous intéresse : antisémite.


Contenu d'une boîte :


- 3 pastilles de miel

- 1 patch pour cas difficiles

- 1 notice libellée ainsi :

"Le miel contenu dans les pastilles agit en adoucissant les paroles, et les comportements antisémites dès l'apparition des premiers symptômes suivants :

Insultes, jurons, comportements agressifs, délires révisionnistes, gestes de la quenelle, fièvre du vendredi soir (shabbat fever), antisionisme".


Enfin, tout comme pour un véritablement traitement médicamenteux, on viendra vous parler de l'action du principe actif, des effets souhaités, des contre-indications. De plus en quelques lignes et comme conclusion de la notice, vous trouverez un rappel du texte de loi contre le racisme.


Bien évidemment, en plus du message que veut faire passer "l'Antisemitox", les concepteurs du "médicament", comptent récolter des fonds, liés aux ventes du produit, qui seront destinés à financer, le plan de lutte contre l'antisémitisme élaboré par l'OJE.


Vous pouvez dès à présent vous procurer une ou plusieurs boîtes "d'Antisemitox", en passant commande sur le site www.o-j-e.org, pour la modique somme de 5€ minimum, sous forme de don.

Votre boîte vous sera alors livrée à domicile via la Poste, accompagnée du formulaire CERFA correspondant.

Les scientifiques de l'OJE, précisent une fois encore avec humour, que vous pouvez également acheter des boîtes "d'Antisémitox", pour offrir à des connaissances, qui souffrent d'une pathologie raciste, et que vous voulez voir guérir.


De nombreux citoyens dont des juristes, des avocats, des médecins, des chercheurs et des entrepreneurs, séduits par cette forme originale de lutte contre l'antisémitisme, ont rejoint les rangs de l'OJE.


Pour ma part, je le répète sans prendre parti, je trouve l'idée originale autant qu'amusante, et j'espère qu'elle viendra à se généraliser, avec pourquoi pas, la conception d'autres médications, telles que : "l'Antiarabix", ou encore "l'Anticonix" tout aussi utiles.

 

Article part Dyonisos.


(Sources : le site de l'OJE, www.o-j-e.org)

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Monjn (lundi, 05 janvier 2015 14:54)

    Pour luter contre le racisme je crois que "l'anticonix" fera l'affaire pour traiter l'ensemble des cas simultanément.
    Mais parler de racisme sans chercher à comprendre nos concitoyens confrontés à des problèmes de promiscuité avec des gens qui foulent au pied notre république (pour résumer l'ensemble des problèmes) serait à mon avis une erreur.
    Le tord de notre république est de les avoir "parckés" certes mais il est très difficile d'avoir des logement sociaux disséminés sur un territoire à moins qu'il n'y est une volonté politique très forte. Pour l'instant ce n'est pas le cas.
    Alors je dis haut et fort que le racisme est un fléau mais j'entends aussi ceux qui côtoient régulièrement ces habitués du comportement antirépublicain (exemple dans les transport parisien et des grandes agglomérations). Pour l'avoir vécu, je me dis " comment ne pas les comprendre". C'est dans ces occasions là que le racisme gagne du terrain car il est impossible de mettre un policier tous les 20m.
    Ce combat se résume à une volonté politique d’intégrer ceux qui peuvent encore l'être et tenir à l'écart de la société tous ceux qui ne peuvent pas l'être.
    Vaste programme, vous ne croyez pas ?

  • #2

    Louette (lundi, 05 janvier 2015 16:04)

    Je flaire la grosse arnaque, Comme celle d'un habitant du village de MONCUQ qui a vendu l'air de son village en boite sur Internet 5 euros la boite, et le plus beau.. c'est que cela a marché.... Comme marcheront comme un seul homme les bien pansant de cette planète!!!!! A ces petits malins qui font du fric sur le dos des cons!