Et si un "ti-shirt" connecté, venait au secours du mal au dos...

Qui ne s'est pas entendu dire par ses parents, du moins fusse le cas pour moi, "tiens-toi droit !"
Toujours est-il, qu'il est formellement établi par des ostéopathes, chiropracteurs, et autres kinésithérapeutes, que les positions que nous adoptons au quotidien, que ce soit debout, assis, ou même encore couché, influent directement sur nos douleurs dorsales. Parfois même se retrouve-t-on à l'âge adulte avec des séquelles irréversibles, liées à nos mauvaises habitudes.
Eh bien la firme Adela Health, basée en Californie a imaginé un système révolutionnaire et original, susceptible de nous alerter en cas de mauvaise position adoptée... Lisez plutôt !


La technologie a en effet cela de bon, que parfois, elle peut se faire l'alliée de l'être humain, c'est le cas avec l'invention dont je vais vous parler dans cet article.
Des chercheurs d'une firme californienne, Adela Health, se sont, en effet, penchés sur ce que l'on appelle communément, le "mal du siècle", comprenez le mal au dos, mais aussi aux épaules et au cou.
Ils ont constaté que les "postures humaines", que ce soit dans le domaine personnel ou professionnel, n'étaient pas adéquates. Mais ils ont également pris en compte, l'impossibilité que nous avons à nous corriger nous-mêmes, sachant aussi que nous sommes incapables, n'étant pas tous issus de la filière médicale, de déterminer comment nous devons journellement nous "tenir".

                 C'est là, que les nanocapteurs, viennent à notre secours !


Petit rappel technique :

[Un nanocapteur est un capteur dont la taille ne dépasse pas quelques nanomètres. Le nanomètre quant à lui équivaut à 0,000 001 millimètre soit, 0,001 micromètre.]


Ainsi, utilisant ces composants, la firme Adela Health, a mis au point un t-shirt connecté, permettant de corriger la position de la personne qui le porte.
Ce t-shirt a été baptisé "TruPosture". Il fonctionne grâce à une application, qu'il faut télécharger sur un Smartphone.
Il vous prévient donc en temps réel, des éventuelles postures inadéquates que vous adoptez, et, vous propose des suggestions, vous donne des directives, pour corriger votre position assise du moment.
Pour ce faire, le "TruPosture" est doté de nanocapteurs, comme dit précédemment, situés le long de la colonne vertébrale, analysant la cambrure.
Ainsi allez-vous ressentir des vibrations, ciblant la zone sur laquelle vous devrez agir, via votre Smartphone, afin de vous "auto-corriger".
Et, cerise sur le gâteau, grâce au miracle de la synchronisation avec votre Smartphone, il vous sera également possible de recevoir des conseils, qui à n'en point douter, au fil des jours, deviendront naturels.
En fait, c'est un peu comme si un coach personnel, vous donnait des cours de "maintien".
Nombre de spécialistes de renom, s'accordent à penser, que cette innovation pourrait venir aider favorablement, des patients souffrant de maux de dos chroniques, ou encore de douleurs diverses, qui au sortir des cabinets d’ostéopathes, chiropracteurs, et autres kinésithérapeutes, bien qu'ayant reçu des informations, quant aux futures postures à adopter pour éviter le retour des douleurs, les adoptent dans les premiers temps, et les oublient rapidement.
Peut-être même grâce au t-shirt "TruPosture", des actes chirurgicaux, pourront-ils être évités.

Hélas, comme en toute innovation le nerf de la guerre est tout aussi important, que le projet, et, cette fois encore, pas d'exception à la règle.
La firme Adela Healthest donc actuellement à la recherche de fonds, et à dores et déjà lancé un financement participatif, via "Indiegogo".
50.000$ seraient nécessaires, pour commencer la production du "TruPosture", actuellement à l'état de prototype.

Espérons que quelques mécènes, ou généreux donateurs particuliers, permettent à ces géniaux inventeurs de commencer la production de ce t-shirt révolutionnaire.


Article par Dyonisos.


(Sources Daily Geek Show – SooCurious)

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    louette@azot (mardi, 27 octobre 2015 08:11)

    SUrement qu'un laboratoire va s'approprier le brevet ou sponsorisera les chercheurs...... alors la, cela va nous couter le max pour acheter le produit..

  • #2

    SYLVIE PIZZINATO (mercredi, 28 octobre 2015 09:21)

    C'EST VRAIMENT TENTANT D'ESSAYER UN TEL PRODUIT POUR CEUX QUI SOUFFRENT DU MAL DE DOS AU QUOTIDIEN MAIS AVEZ-VOUS PENSE A CEUX QUI SONT PORTEURS DE POMPE A INSULINE OU BIEN DE PACE-MAKERS ??? C'EST SUREMENT INCOMPATIBLES POUR EUX. DOMMAGE.